Joe Retro - Accueil
Joe Retro - Accueil
Recherche rapide

#1 - La chronique de Joe



- “No Gender”

Je me baladais dans la rue et c'est là que ça m'a frappé. Face à moi, un couple. La petite trentaine. Tous les deux habillés en slim brut, blazer bleu marine, T-shirt sérigraphié et baskets. On aurait dit des jumeaux. J'ai alors scruté les rues... un deuxième, puis un troisième… ils se multiplient, là, devant mes yeux. Mais pourquoi ne les avais-je jamais remarqués avant ?

Ces amoureux reflètent une nouvelle tendance baptisée « no gender », « pas de genre » en français. Soit une mode unisexe. En Corée du Sud, c'est même devenu un phénomène de société. Dans un pays où les signes d'affection en public ne sont pas bien vus, porter les mêmes vêtements que sa moitié serait un des moyens trouvés par les Coréens pour montrer leur amour au grand jour.



- “L'amour bouscule le dress-code”

Après que les nanas ont emprunté les pièces de leur mec, les couples se piqueraient donc mutuellement leurs fringues. Leur slogan « Love & Match ».

Faut-il s'en émouvoir ou s'en inquiéter ? On partage tout avec l'être aimé : nos plats, notre lit, nos tics de langage. Alors pourquoi pas notre dressing ? Après tout, quelle meilleure façon de renvoyer l''image d'un couple parfaitement assorti... jusque dans le choix de son outfit ? Bref, s'habiller à l'identique, c'est dire « Voyez comme on est heureux ensemble ». Aucun mal à ça… tant que ça reste subtile.

Comprenez-moi...

Un couple qui adopte le même style vestimentaire (preppy, rock, retro), c'est cool. Monsieur qui porte un foulard dont le motif est similaire à celui figurant sur le top de Madame, c'est adorable. Et même ludique ! Je les imagine, le matin, cherchant des concordances vestimentaires.

Chou !



- “Attention à l'effet clown clone”

L'idée générale, c'est de s'assortir. Pas de se transformer en doubles. Aux Etats-Unis, un couple a fait le buzz en s'habillant exactement pareil, chaque jour, depuis 1980, date de leur mariage. Pour s'assurer un parfait « effet miroir », les deux tourtereaux ont fait réalisé sur-mesure plus de 600 vêtements et possèdent une collection de 12 accessoires unisexes. Les chemises imprimées de Donald Featherstone sont ainsi calquées sur les robes fleuries de Nancy, sa femme. Bad buzz.

Ce mimétisme poussé à l'extrême, ne serait-ce pas effrayant/pathétique/chelou (rayez les mentions inutiles). Ma prescription fashion : l'abus de similitudes vestimentaires dans le couple est dangereux pour notre style. La modération est notre amie.

#1 - La chronique de Joe

Pour être un couple stylé, faut-il passer en mode copier-coller ? C'est la question que je me suis posée.

- “No Gender”

Je me baladais dans la rue et c'est là que ça m'a frappé. Face à moi, un couple. La petite trentaine. Tous les deux habillés en slim brut, blazer bleu marine, T-shirt sérigraphié et baskets. On aurait dit des jumeaux. J'ai alors scruté les rues... un deuxième, puis un troisième… ils se multiplient, là, devant mes yeux. Mais pourquoi ne les avais-je jamais remarqués avant ?

Ces amoureux reflètent une nouvelle tendance baptisée « no gender », « pas de genre » en français. Soit une mode unisexe. En Corée du Sud, c'est même devenu un phénomène de société. Dans un pays où les signes d'affection en public ne sont pas bien vus, porter les mêmes vêtements que sa moitié serait un des moyens trouvés par les Coréens pour montrer leur amour au grand jour.

- “L'amour bouscule le dress-code”

Après que les nanas aient emprunté les pièces de leur mec, les couples se piqueraient donc mutuellement leurs fringues. Leur slogan « Love & Match ».

Faut-il s'en émouvoir ou s'en inquiéter ? On partage tout avec l'être aimé : nos plats, notre lit, nos tics de langage. Alors pourquoi pas notre dressing ? Après tout, quelle meilleure façon de renvoyer l''image d'un couple parfaitement assorti... jusque dans le choix de son outfit ? Bref, s'habiller à l'identique, c'est dire « Voyez comme on est heureux ensemble ». Aucun mal à ça… tant que ça reste subtile.

Comprenez-moi...

Un couple qui adopte le même style vestimentaire (preppy, rock, retro), c'est cool. Monsieur qui porte un foulard dont le motif est similaire à celui figurant sur le top de Madame, c'est adorable. Et même ludique ! Je les imagine, le matin, cherchant des concordances vestimentaires.

Chou !

- “Attention à l'effet clown clone”

L'idée générale, c'est de s'assortir. Pas de se transformer en doubles. Aux Etats-Unis, un couple a fait le buzz en s'habillant exactement pareil, chaque jour, depuis 1980, date de leur mariage. Pour s'assurer un parfait « effet miroir », les deux tourtereaux ont fait réalisé sur-mesure plus de 600 vêtements et possèdent une collection de 12 accessoires unisexes. Les chemises imprimées de Donald Featherstone sont ainsi calquées sur les robes fleuries de Nancy, sa femme. Bad buzz.

Ce mimétisme poussé à l'extrême, ne serait-ce pas effrayant/pathétique/chelou (rayez les mentions inutiles). Ma prescription fashion : l'abus de similitudes vestimentaires dans le couple est dangereux pour notre style. La modération est notre amie.

Note à moi-même :

Demain, je demande à ma chérie de porter sa marinière... J'ai envie de mettre ma chemise rayée.”

  • Accueil >
  • S'habiller pareil en couple - Chou ou Chelou?
Il est , c'est l'heure du...